MAJ : Extrait de Taekwondo (2016) | GayVacant

MAJ : Extrait de Taekwondo (2016)

 

synopsis :

 

Fernando passe des vacances de rêve à la campagne avec ses amis. Sans la présence de leurs copines, les garçons se sentent libres de se promener nus, dans une proximité intime les uns avec les autres. Fernando invite alors German, un ami proche de son cours de Taekwondo, dont il ignore l’homosexualité. Petit à petit, les deux amis se rapprochent.

Film de Martín Farina et Marco Berger

(Source : senscritique.com)

TAEKWONDO – La beauté des gestes

Attention : futur film culte ! Taekwondo est une expérience unique. De la beauté à l’état pur. Hypnotisé dès les premières images, l’œil est pris en otage par la caméra et ne peut plus se détourner de l’écran.

Des garçons, des mecs, des gars, à poil du matin au soir et du soir au matin. Qui traînent, se prélassent au soleil ou à l’ombre, dorment, mangent, boivent, fument des pétards, rigolent, discutent. Taekwondo est l’une de ces rares œuvres cinématographiques où l’on n’a pas besoin de scénario. Entre le documentaire et la téléréalité. Berger et Farina ont réussi un tour de maître : parvenir à subjuguer le spectateur sans trame ou avec une intrique si insignifiante qu’elle pourrait convenir à un court-métrage ou à une publicité. Car l’intérêt de Taekwondo n’est pas là. C’est un film sur la beauté. La beauté du corps masculin, ici magnifié. La quintessence de la beauté virile. Sans ambigüité ni sous-entendu. Car ces garçons sont hétéros, tout dans leurs gestes l’exprime. Dans la façon qu’ils ont de se toucher eux-mêmes et de toucher les autres, dans l’évidente impudeur qu’ils ont à se retrouver entre eux, sans les « filles ». Les filles et le sexe qui sont, bien sûr, leurs principaux sujets de conversation.

 

« Un film d’une puissance charnelle inégalable »

Un défi : réaliser le film le plus homoérotique qui soit avec des acteurs et des personnages hétéros ! On se surprend à retrouver des sensations d’adolescence lorsque, amoureux d’un camarade de classe, on s’enflammait à la simple vue d’un coude, d’un genou, d’une aisselle. Lorsque dans les vestiaires, on s’attardait pour regarder, regarder encore tout ce que l’on pouvait attraper, et que l’on emmagasinait comme des trésors. Taekwondo est un film que l’on laisserait volontiers tourner 24 heures sur 24, comme un tableau animé. Des images d’une telle beauté que chacune d’elles est une œuvre d’art. On pourrait découper le film plan par plan, tant le travail sur la photo est magistral. Et c’est là que la magie opère : toute cette beauté, alliée à cette petite trame romanesque, font que l’on plonge avec German dans un questionnement sans fin quant à sa relation avec Fernando. La sensualité se dégage de la pellicule comme une odeur, on voit ces deux garçons se chercher du regard au milieu des corps, s’approcher, se frôler. Se sourire.

 

Taekwondo est un film de désir et d’été. Un film d’une puissance charnelle inégalable. Marco Berger (Absent, Plan B) cosigne là son film le plus esthétique et s’impose comme l’un des réalisateurs gays les plus talentueux, proche de João Pedro Rodrigues (O Fantasma) ou de Pedro Almodovar (qu’on ne présente plus).

 

Ça parle de quoi ?

Fernando invite German, un ami rencontré à son cours de taekwondo, à partager ses vacances, qu’il passe avec sa bande d’amis dans une grande maison à la campagne. À l’abri des regards, loin de leurs petites amies, les garçons partagent leur intimité, leurs doutes, leurs préoccupations. German, qui est gay, se voit confronté à la présence de ces garçons pour la plupart hétéros. Mais qu’en est-il de Fernando ? Pourquoi l’a-t-il invité ? Et pourquoi le regarde-t-il ainsi ?…
 

Taekwondo, de Marco Berger & Martin Farina. Avec Lucas Papa, Nicolás Barsoff et Gabriel Epstein.

(Source : lavoixdux.com)

About The Author

39 ans 1m30 290KG Gros, moche, des verrues et un balai dans le cul lol. Je ne cherche rien non plus. Pas de SNAP. Juste Twitter et le site ! Maintenant que les présentations sont faites ;)   J'ai commencé à m'intéresser au porno GAY depuis mon premier film vu à l'époque sur canal+ "Gamins de Paris de Cadinot". Avec l'apparition d'internet le porno GAY est devenu une passion qui s'est développée aussi vite que la technologie de la fibre ;). Par la suite, je me suis intéressé par tout ce qui touche le Cinéma, les courts-métrages, les séries, l'actualité GAY. À plusieurs reprises, je me suis lancé sur le web pour partager toute cette passion. À l'époque, je n'avais pas pris assez de recul. Pour être blasé par les insultes, les critiques méchantes, etc. Maintenant, je reviens plus fort avec ce site et j'en suis ravi :)

Related posts

Leave a Reply

95a98302b9
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
a388e590bb
232
0
Entrée
Sortie
http://google.fr
1

AVERTISSEMENT

CECI EST UN SITE POUR ADULTES, STRICTEMENT RÉSERVÉ À UN PUBLIC MAJEUR ET AVERTI

Il peut contenir des textes, des liens, des images, des vidéos qui peuvent être choquants pour des personnes mineures ou sensibles. Je suis averti que ce site comporte des vidéos, des images et des documents à caractères sexuels pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes. Je visite ce site de mon plein gré et renonce à toute poursuite judiciaire contre ses auteurs.

 

 

Je certifie avoir l’âge légal de la majorité dans mon pays.

Entrée Sortie